Grève au port de Montréal : le fédéral s’apprête à intervenir au début de l’arrêt de travail

posté par admin

Alors que les débardeurs entamaient une grève générale au port de Montréal lundi, le gouvernement fédéral du Canada intervenait rapidement pour les forcer à reprendre le travail, invoquant la perturbation de la chaîne d’approvisionnement.

Les 1 150 membres de la section locale 375 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) ont entamé la grève illimitée à 7 heures du matin dans le deuxième port le plus achalandé du Canada. En conséquence, toutes les opérations de fret au port ont été fermées, à l’exception du vrac liquide, du service Oceanex et du terminal céréalier de Viterra.

10 000 EVP immobilisés suite à une grève partielle : Administration portuaire de Montréal

Le port de Montréal a déjà été touché par une grève partielle — limitée aux heures supplémentaires et aux week-ends — depuis le 13 avril. L’autorité portuaire a déclaré que près de 10 000 équivalents vingt pieds (EVP) ont été cloués au sol, avec des retards dans les opérations ferroviaires et des impacts sur les navires en route vers le port .

Laisser un commentaire